YOGA, KITE ET GRAND MÉNAGE

Tout d’abord laissez moi vous décrire comment je me sentais à mon arrivée ici… Perdue, troublée, triste et vraiment seule seraient les 4 qualificatifs qui décrivaient le mieux mon état d’âme lorsque l’avion dans lequel j’étais assise a touché le sol du Roatan. A 35 ans je me retrouvais devant un grand vide, un énorme [lire la suite]